Select Page
A San Carlos de Bariloche, j’ai trouvé le vrai dépaysement que j’attendais. C’est une sorte de village suisse, (c’est par ailleurs LA station de ski la plus prisée du pays) niché au milieu de lacs immenses.

Arrivé dimanche en fin de matinée (après un changement de bus vers 6h du matin cause problème moteur !), je suis allé me dégourdir les jambes dès l’après midi. J’ai suivi un petit circuit de randonnée en forêt, ça repose de ne pas entendre d’autre bruit que le vent dans les arbres et les oiseaux…
La récompense, après 1 bonne heure de marche, c’est une vue sur le -petit- lac Moreno Oeste, devant laquelle j’ai fait une petite pause !

Le lendemain, pour avoir une vue globale des alentours, je suis monté sur le Cerro Otto (version flemme : j’ai pris le téléphérique !). Du sommet on peut faire quelques balades (je m’y suis promené quelques heures) mais la meilleure vue reste celle qu’on a dès qu’on sort de la cabine : le -grand- lac Nahuel Huapi !

Hier, j’ai encore trouvé le moyen de ne pas trop marcher : au programme, balade à cheval ! (bah oui, visiter l’Argentine sans monter à cheval, ce serait dommage…). En fait, on a fait une première balade tranquille le matin, à travers des paysages de rêve et au milieu des moutons.


Après une pause déjeuner à l’estancia, c’est reparti ! L’après midi on a mis le turbo, et on a terminé par un grand galop à travers la pampa, ça le fait !
Et sinon aujourd’hui, bah j’ai mal au cul, mais ça va bien… 😉