Select Page
Après un trajet en bus relativement court (par rapport à ceux qui m’attendent !), je suis arrivé ce lundi à Mar del Plata, station balnéaire à 400 km au sud de Buenos Aires. Il faisait beau et chaud, mais ça n’a duré que le temps que je trouve un hôtel (c’est à dire, avec mes sacs sur le dos, etc.). Après ça s’est gâté, évidemment ! La température a baissé, et surtout le vent s’est levé…
Pas grand chose à dire sur cette petite ville, autour des plages on voit essentiellement des buildings sans intérêt particulier, c’est pas franchement moche cela dit, mais rien d’exceptionnel. Il y a quelques petites places assez jolies, notamment la plaza San Martin et sa cathédrale.

Les alentours sont beaucoup plus intéressants, avec encore un quartier de belles maisons en pierre, qui appartiennent pour la plupart à des artistes ou des politiques (enfin, des gens qui ont les moyens, quoi !)

Plus au sud, la cité Belen et la grotte de Nuestra Senora Lourdes

Pour finir, petit détour vers le port de pêche, beaucoup de beaux bateaux et quelques hideuses bestioles (et encore, vous n’avez pas l’odeur, beurk !). Pierre et Antoine, je compte sur vous pour me dire ce que c’est comme animal !

C’est à peu près tout pour Mar del Plata, qui doit certainement être plus animée (euphémisme) pendant l’été. Je pars ce soir pour Puerto Madryn, porte d’entrée de la Patagonie. Et là faut avouer, le trajet est un peu long (17h de bus, qu’est ce que je disais !)