Select Page
Me voici au Chili, depuis déjà une semaine. Je n’ai pas trop eu l’occasion de mettre ce blog à jour car ici accéder à Internet n’est pas aussi facile qu’en Argentine. Le summum c’est ici à Coyhaique où le Wi-Fi est partout mais très aléatoire ! Enervant !
Résumé de la semaine : j’ai passé le week end dernier à Puerto Montt, un week end qui m’a paru bien long, la ville est assez vilaine, faut reconnaître. Son principal intérêt est d’être LE point de départ des croisières en bateau le long de la côte chilienne. J’ai donc très vite pris un billet pour le prochain départ, le mercredi soir.
En attendant, je suis allé me balader du côté de Puerto Varas, à 20 km au nord, où l’on peut profiter d’une très belle vue sur le volcan Osorno, qui ressemble parfaitement aux volcans tels qu’on les dessine quand on est petit :
Et pour une vue encore plus impressionnante, direction le parc naturel de Petrohue, avec ses cascades ! Un débit impressionnant, j’ai pas demandé si on pouvait faire du kayak dans ses eaux, ça me semble un poil risqué, mais s’il y a des amateurs…

Mardi et mercredi, j’ai fait un petit détour sur l’ile de Chiloe. C’est une grande île de 400 km de long, très verte et très valonnée, avec un parc naturel, une réserve de pingouins, et sans doute autant d’églises que d’habitants.
Pour faire le tour en 2 jours, il vaut mieux avoir un guide et une voiture, car il n’y a pas ou peu de bus qui passent près des sites intéressants. 
Alors le guide, comment dire, très très sympa, le mardi soir on est sortis tous les deux prendre un verre tout ça, mais pour la visite, j’ai trouvé ça un peu rapide, surtout qu’on s’est plutôt attardés dans les marchés d’artisanat (bon, une fois ça va, mais c’est toujours un peu les mêmes babioles), du coup on a eu moins de temps pour apprécier les paysages. 
Bref, souvenir mitigé de mon séjour autour de Puerto Montt.
… Je me suis vite rattrapé : mercredi soir, j’embarquais sur un groooos bateau pour descendre vers Puerto Chacabuco : 24h de navigation le long de la côte chilienne. 
Je me suis couché assez tôt pour récupérer de ma courte nuit de la veille (on en a bu plusieurs, des verres, finalement). Le lendemain, j’ai passé une bonne partie de la journée sur le pont, à regarder défiler monts, volcans, parcs, îles… Je vous laisse apprécier, même si évidemment les photos “écrasent” complètement la réalité, en vrai on se sent tout petit devant tout ça… 

NB : bah qu’est ce que je disais ! Je suis apparemment connecté à 54 Mbits/sec, force du signal : excellent, mais je n’arrive même pas à envoyer mes photos avec Picasa. 
Avoue titeuf, c’est toi qui as installé les réseaux wifi chiliens ? 😉
Bon bah, j’ajouterai les photos plus tard, là j’ai faim…