J’ai donc quitté la Bolivie pour un dernier petit tour au Chili, pour visiter plus précisément la région de San Pedro de Atacama dans le nord.
En premier lieu je me suis installé dans un hôtel confortable et pris un repas digne de ce nom dans un des nombreux restaurants de San Pedro. Même si c’est plus un village qu’une ville c’est en tout cas un endroit très agréable, l’accueil chilien c’est quand même autre chose !
J’ai donc visité les alentours, avec comme prévu les geysers du Tatio (il faut se lever à 3h30 mais ça vaut le coup !), et les vallées de la Muerte et de la Luna.
J’ai aussi fait un tour à Calama la ville voisine, essentiellement pour la mine de cuivre de Chuquicamata : à ciel ouvert, c’est en fait un trou de 5 km de long sur 4 de large, et 1 km de profondeur ! C’est bien sûr la plus grande du monde, d’ailleurs ils utilisent pour l’extraction les plus gros camions du monde (diamètre d’une roue : 4 mètres !)
Et une visite que je n’avais pas prévue mais que j’ai faite sur les conseils de Jérémie (rencontré en Bolivie, cf message précédent) c’est l’observation du ciel austral, commentée par un français passionné et passionnant. Même – et peut être surtout – quand on n’y connait rien, comme moi, on se prend au jeu et on se sent tout petit quand on prend conscience de tout ce qui nous entoure.