Select Page
A Valparaiso, je n’ai pas fait l’effort d’aller jusqu’au bivouac du Dakar, situé à 20 km, j’ai préféré aller du côté de Vina del Mar, journée plage… Pour la culture, j’ai aussi visité la maison de Pablo Neruda, de laquelle on a une vue imprenable sur le port de Valparaiso.
Et finalement j’ai quand même croisé et échangé deux mots (la chance !) avec Jacques Laffite dans un restaurant de Valparaiso où il dinait avec le staff du Dakar. C’était dans le quartier de Cerro Conception, un quartier assez touristique mais très agréable, avec des terrasses offrant là encore de très belles vues sur la ville.

Aujourd’hui, pour ma dernière journée à Santiago, je suis retourné à Pirque, une commune proche où se trouve la plus grande vigne du pays, Concha y Toro, dont certains vins sont dans le top ten du palmarès Parker, et j’ai goûté effectivement c’est du bon, enfin, moi j’ai aimé, mais j’ai pu remarquer que les sud américains – je faisais la visite avec entre autres un couple de brésiliens – n’apprécient pas plus que ça les vins puissants, et c’était le cas d’un de ceux qu’on a goûté. Pour les amateurs, cherchez Casillero de los Diablos, c’est le vin le plus exporté du Chili.
Je pars demain à … , je prends quelques jours de vacances parce que voyager c’est fatigant ;-))
Je vous retrouve début février normalement…