Select Page
Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Après le véritable “concentré de Brésil” de la semaine dernière autour de Salvador, j’ai remonté la coté en passant par Aracaju, Recife, Natal… Mouais, un peu lassant à force, des plages, très belles certes mais on se lasse, surtout que :
– le soleil tape comme c’est pas permis, faut même pas imaginer rester dessous plus d’une heure
– la baignade est autorisée, faut juste faire attention aux requins (oui, le panneau “attention aux requins” m’a laissé perplexe : tu fais comment, concrètement, pour faire attention aux requins ? Si vous avez des idées…)
Finalement j’ai un peu l’impression d’avoir passé ma semaine à Koumac (je fais référénce au sketch de Patrick Timsit…). J’ai tout de même pris le temps de visiter le centre de Recife, et surtout sa voisine Olinda, qui ressemble beaucoup à Salvador. Et puis j’ai filé.
A Natal, le plus impressionnant ce sont les immenses dunes de sable blanc le long de la plage de Geripabu, peut être l’une des plus belles au monde d’après certains guides. Admettons. On peut y faire du buggy avec des pilotes qui se prennent tous plus ou moins pour Ayrton Senna (c’est une balade avec “emoçao” comme ils disent !).
Je suis maintenant à Belem, j’ai zappé Fortaleza (Gringo Land) et Sao Luis (ville coloniale dans le style d’Ouro Preto), seul petit regret le parc de Lençois Marenhenses, ce sera pour la prochaine fois (quand je parlerai portugais ?)…